Xavier Kohler par ses archives

« Le peu d’ordre observé dans les débats nous a empêché de suivre toutes les phases d’une conversation aussi longue qu’intéressante. »1 Qui n’a pas souhaité un jour oser ces mots au moment de rédiger le compte-rendu d’une « discussion très vive » ? La formule est de Xavier Kohler, le futur premier secrétaire de la Société jurassienne d’émulation, et s’est élevée dans le domaine public : n’hésitez pas à la faire vôtre.

Un peu de contexte. En 1846, une année avant la naissance de la SJE, Xavier Kohler et son beau-frère Alexandre Daguet, alors directeur de l’École normale, fondent avec quelques érudits une Société d’étude presque exclusivement consacrée à la littérature. Les lettres y sont célébrées sous toutes leurs formes, comme en témoignent les procès-verbaux rédigés par Kohler. Ceux-ci conservent certains textes poétiques et mentionnent les travaux qui ont bénéficié de publications dans des journaux jurassiens comme l’Helvétie, mais aussi des revues suisses et étrangères, comme l’Émulation de la Société d’études de Fribourg. Les cahiers qui contiennent ces comptes-rendus font partie d’un large fonds versé en 1975 aux Archives de l’ancien Évêché de Bâle par la famille de l’émulateur et dont l’inventaire a été mis en ligne cet automne.

Lettre d'Alphonse de Lamartine à Xavier KohlerPapiers personnels ou acquisitions réalisées par Xavier Kohler et ses descendants forment un ensemble documentaire d’importance pour saisir l’esprit d’érudition et d’émulation qui soufflait sur la région jurassienne dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Ils permettront aux chercheuses et chercheurs de se pencher sur cet « érudit méritant »2 qui a forgé le paysage intellectuel jurassien et à qui les diverses publications de la Société jurassienne d’émulation (Coups-d’œil et Actes) doivent beaucoup.

 

1 AAEB FK 74-7.1 Société d’étude 1846-1847, « Dix-huitième séance. 26 septembre [1846] ».
2 Virgile Rossel, « Coup-d'œil général sur les travaux de la Société jurassienne d'émulation (1847 à 1897)  »,  Actes de la Société jurassienne d'émulation, vol. 6, 1893-1897, 10, en ligne.

Photographie: Verso d'une lettre adressée par Alphonse de Lamartine à Xavier Kohler. AAEB FK 108-22. À ce sujet, voir aussi Adrien Kohler, « Relations entre Lamartine et Xavier Kohler », Actes de la Société jurassienne d'émulation, vol. 12, 1905, 197-213, en ligne.

Remerciements à Damien Bregnard des Archives de l'ancien Évêché de Bâle pour sa disponibilité.