La schizophrénie helvétique
Mercredi 29 Novembre 2017, 19:30
Organisé par: Tramelan

François Walter, professeur honoraire d’histoire

Schizophrénie, c’est l’expression forte utilisée il y a 20 ans par le géographe Raffestin pour souligner à quel point la Suisse se complaît dans une position paradoxale. D’une part, elle donne l’impression d’être confinée depuis toujours dans ses frontières étriquées alors que, par ailleurs, l’économie suisse a investi le monde. Comme si la faiblesse relative d’un pays de 8 millions d’habitants était compensée par une force économique cachée, une sorte d’«Empire occulte». Au début du XXIe siècle, la Suisse vient en tête – avant le Japon et les États-Unis – des classements qui mesurent la capacité d’ouverture économique, le dynamisme financier et le degré de compétitivité.

Lieu : CIP-Tramelan
L'entrée est gratuite - collecte
Renseignements : 032 486 06 06